informatiste: Professionnel de l'information

La mission diplomatique de l'informatiste

  L'informatiste est un professionnel carrefour dont la prestation est inévitable à ces semblables qui faillissent se coincer en son absence. Il se doit donc d'occuper un pavé privilégié dans la palette des couleurs professionnelle où il interagit activement avec le reste du corps de son espace de travail. Lui aussi ne se sentira en bonne forme que si le besoin de l'information s'exprime bien, même si c'est lui son maître absolu. Le professionnel de l'information est un médiateur qui fournit la matière première nécessaire à toutes les décisions raisonnées qui aboutissent au succès, entre autres résultats escomptés par toute organisation où le notre ami est présent.

 La mission diplomatique de l'informatiste ne doit pas être comprise au sens figuré; bien loin de cela, il est un vrai ambassadeur planétaire acclamé de tout ceux qui produisent ou consomment l'information, il est donc un diplomate universel dont la mission croise langues, cultures et niveaux d'instruction différents. Il est aussi le promoteur prometteur des produits informationnels de valeur immatérielle importante. C'est grâce à lui qui que se font et que réussissent les investissements dans le domaine du savoir et la connaissance qui dépasse les considérations et les comptes matériels. L'informatiste a une obligation de rapprocher les univers qui produisent et qui consomment l'information et de veiller à pondérer leur intérêts croisés et d'accompagner le rythme accéléré des transferts de l'information et d'éviter de commercialiser un produit qui se prescrit au fil des jours voire des heures vu le rythme vite des changements imprévus. L'information prend un double chemin, où le professionnel de la matière joue un rôle prépondérant; Elle émane de ses sources formelles et informelles (Maisons d'édition, ou des sites Internet ou chaînes TV et radio) et de tous ces moyens elle prend un seul chemin avant de bifurquer en quittant l'informatiste et son traitement pour atterrir chez les utilisateurs finaux qui deviennent de plus en plus exigeants qui ne tolèrent pas l'erreur ou l'insuffisance. Le professionnalisme, l'intégrité et la disponibilité sans autant de caractères doivent répondre présents dans la personnalité du diplomate de l'information qui doit aussi mettre la main dans la pâte et veiller à un équilibre entre les ingrédients avant de déterminer le comment de la cuisson avant de laisser aux usagers le soin de déguster ses plats.