informatiste: Professionnel de l'information

Une bibliographie au service des chercheurs

Bibliographie Rabat Dans le cadre de la célébration de l’inscription de la ville de Rabat sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, et en consécration et reconnaissance de son statut de ville historique et de métropole moderne, le ministère de la Culture a publié récemment un livre destiné aux lecteurs, aux chercheurs et à l’ensemble des personnes concernées par la mémoire, les espaces et les perspectives de la ville de Rabat.

La Il s’agit d’un guide bibliographique sélectif dans lequel sont détaillés les titres des études faites sur les différents aspects de cette ville que ce soit d’un point de vue historique, architectural, social, patrimonial, ou culturel.

 

Le livre bibliographique sur la ville de Rabat est le fruit de travail de deux jeunes auteurs, Amine Sennouni et Majda Nabigh, deux étudiants informatistes sépcialisés de l’École des sciences de l’information (ESI).
Le livre bibliographique comporte deux index, classés par ordre alphabétique, des noms des auteurs concernés, Marocains, arabes et étrangers, et des titres.
Cette bibliographie est un outil pratique qui permet aussi bien aux lecteurs qu’aux chercheurs de trouver le titre ou les titres souhaités, y compris les informations sur la date de publication, le nom de l’éditeur et le nombre de pages.
Amine Sennouni «considère le livre comme un miroir reflétant la richesse du corpus documentaire écrit sur la ville de Rabat, rendant compte de son évolution dans les divers domaines et à travers les différentes décennies, c’est un outil pertinent et fiable auquel peut se fier la communauté des chercheurs pour tracer les périmètres de leurs sujets en termes de temps, d’espace, du domaine et du corpus documentaire disponible»
C’est un document qui rassemble d’importants titres épars en langues arabe et étrangère et atteste du dynamisme de Rabat et de son évolution ainsi que de l’influence qu’elle a exercée et qu’elle exerce encore sur l’historien, l’architecte, le politicien, le sociologue, etc. Le livre est une source d’information secondaire précieuse qui englobe les indices souhaités pour bien cerner la documentation existante et introduit les chercheurs, quels que soient leurs profils, au corpus fécond qui prend sa source de Rabat à travers les âges.
La bibliographie recense non seulement les livres, mais aussi les articles et les actes des colloques sur Rabat, écrits par des auteurs marocains ou étrangers dans les divers domaines, dans les différentes langues et à travers les âges.
La couverture bibliographique ne se limite pas aux documents dont le support est le papier, mais s’étend pour inclure aussi les supports modernes de stockage (sonores, électroniques, etc.).
La colonne vertébrale de ce livre bibliographique est représentée par des entrées de notices, chacune correspond à un document, elle renseigne sur les principaux éléments d’information servant à l’identification et la description du document, commençant par le nom d’auteur et le titre, en passant par l’éditeur, la date et le lieu d’édition, en arrivant au nombre de pages. Ces notices sont présentées à travers le livre, suivant un ordre alphabétique des noms des auteurs, et qui sont repris en plus des titres sous forme d’un index, qui permet au chercheur d’accéder facilement à la notice via le numéro de la page la contenant, juste en disposant du nom d’auteur recherché ou bien le titre du document souhaité.

Les phases de l’élaboration du livre:
1. La recherche et la collecte : il s’agit de la recherche des différents documents ayant comme thème principal la ville de Rabat, c’est ainsi qu’une recherche par titre, auteur, ou encore en mots clés était entreprise sur plusieurs bases de données et catalogues en ligne nationaux et internationaux, on en cite : WroldCat, la Fondation Al Saoud, le Catalogue national de la bibliothèque de France, Le Centre Jacques Berque, et la Bibliothèque la source.
2. L’identification : cette étape renvoie à l’extraction des différents éléments identificatifs, servant à l’élaboration de la bibliographie pour chaque document repéré dans la phase précédente.
3. La normalisation : les éléments identifiés ont été par la suite présentés de manière uniforme en se basant sur la norme «AFNOR 44-005» connue aussi sous le nom de «ISO 690», elle préconise pour chaque type de document (livre, CD-Rom, article de périodique…) une manière de présentation bibliographique distincte.
4. Le rangement et la génération des index : les notices sont intégrées à ce niveau dans la bibliographie selon un classement d’ordre alphabétique (A/Z) avec une vérification des répétitions des documents recensés et qui sont à cette étape supprimées, et enfin des index des auteurs et des titres sont élaborés à la fin pour faciliter l’exploration et l’accès à la bibliographie.
Les auteurs du livre bibliographique:
•    Amine Sennouni (23 ans)
     Étudiant-informatiste spécialisé (ESI) et collaborateur GRH.
     Rédacteur presse électronique sportive.
     Président de l’Association marocaine des étudiants en sciences de l’information (AMESI).
•    Nabigh Majda (23 ans)
     Étudiante-informatiste spécialisée (ESI).

N.S., LE MATIN -  le 11 Janvier 2013 -